Ya Habibi Tel Aviv

thumb_IMG_6213_1024thumb_IMG_6214_1024

Une chose qui m’a énormément marquée à Tel Aviv c’est ses habitants. Je n’ai jamais ressenti autant de chaleur humaine, autant d’humanité, à l’échelle d’une ville. Plus qu’une ville, Tel Aviv est la capitale économique du pays. On a l’habitude de trouver beaucoup d’humanité et d’hospitalité quand on voyage en Asie, en Afrique, en Amérique du Sud, dans des campagnes coupées de la société de consommation… des endroits avec des personnes vivant dans culture et une société complètement différentes des nôtres. Israël est incroyable car extrêmement cosmopolite: les israéliens viennent du monde entier. Une partie énorme vient d’Europe de l’Est, beaucoup d’autres des États-Unis (1ère population juive mondiale), mais aussi de France (3ème population juive mondiale après les USA et Israël), du Royaume-Uni, d’Espagne, d’Italie… bref, des gens comme nous! Même culture, même société, mêmes repères, même éducation. Donc on se retrouve entourés de gens qui nous ressemblent, si on étais à Paris ce serait la même chose, sauf que ces personnes au lieu d’être des zombies ce sont des êtres humains, dans toute la splendeur de l’être humain. 

« Être dans la merde » à Tel Aviv ça n’existe pas. Pourquoi? Car si vous demandez de l’aide à quelqu’un, si vous demandez un renseignement, si vous dites à quelqu’un que vous avez un problème, la personne vous aidera comme si vous faisiez partie de sa famille proche, et fera TOUT pour vous aider. Elle ne vous laissera pas tomber tant que vous n’aurez pas trouvé une solution.

C’est d’ailleurs un contraste assez drôle avec l’apparence des Israéliens: ils sont plutôt râleurs et arrogants -(un israélien m’a d’ailleurs dit un jour en plaisantant que s’ils ne s’entendent pas avec les palestiniens, c’est par-ce qu’en les voyant arriver, les palestiniens ont trouvé un peuple encore plus arrogant qu’eux. Pareil pour les touristes français, qui n’ont pas la cote à Tel Aviv, par ce que chaque peuple veut avoir le « monopole de l’arrogance », mais que celui qui est en face de lui est un rival trop puissant! Français, israéliens, palestiniens, un même combat! 🙂 )-. Et malgré leur apparence un peu difficile, ils sont tellement fraternels, tellement accessibles, pas de vouvoiement, à peine de bonjour ou de merci, les gens se parlent, les gens n’ont pas peur les uns des autres, les gens sont à l’aise, entre eux, entre frères. Dans un commerce, une même personne peut vous envoyer balader si vous lui demandez de vous servir un verre d’eau, et vous inviter à passer Shabbat avec sa famille le soir même. Ces gens sont fous, ils sont géniaux!

**

What touched me a lot in Tel Aviv, it’s its people. I have never felt so much human warmth, so much humanity, to the scale of an entire city. More than a city, Tel Aviv is the economic capital of Israel. We are used to find human warmth and hospitality in Africa, Asia, South Africa, in countrysides cut from the consumption society. Places with cultures and societies totally different from ours. Israel is amazing because extremely cosmopolite: Israelis come from all over the world. An enormous part come from Eastern-Europe, a big part from the USA (USA is the 1st jewish population), another big part from France (3rd jewish population, after USA and Israel), United-Kingdom, Spain, Italy,… in other words, people like us! Same culture, same society, same education, same references… So there, we are surrounded by people exactly like us, we could be in Paris or London and it would be the same, but instead of being zombies, they are human beings! And in the best of what a human should be!

« To be in a mess », doesn’t exist in Tel Aviv. If you ask help to someone, if you ask an information, if you say someone you have a problem, the person will help you as if you were their close family, and will do EVERYTHING to help you. They will not give you up as long as you didn’t find a solution.

That’s by the way quite a funny paradoxe with the appearance of Israelis: they are quite grouchy and even arrogant – (one day an Israeli even told me joking, that if they can’t get along with Palestinians, it’s because when they saw them arriving, the Arabs thought « oh no we found a people more arrogant than us! ». Same with the French tourists, who are not quite favoured in Tel Aviv, because each people wants to have « the monopole on arrogance », but the people in front of them is a too strong challenger! French, Israelis, Palestinians, same struggle 🙂 ) – Despite this arrogant appearance, they are so brotherly, reachable, no « vous », barely « hello » and « thank you », people talk to each other, people are not afraid from each other, people are at ease, together, between brothers. In a bar, the same person can bush you off if you ask them a glass of water, and invite you to have the Shabbat dinner with their family on the evening. These people are crazy, and amazing!

Publicités

Auteur : Elinor

My name is Aliénor, Elinor in Hebrew, and I’m a Catholic from Paris. My heart belongs to Israel, so I’m going to tell you my journey there, and why would a christian be in love with this country. / / Je m’appelle Aliénor, Elinor en hébreu, catholique et parisienne. Mon coeur se trouve à 3250km de Paris: en Israël! Je vais donc vous raconter mes voyages là-bas, et vous montrer ce qu’une chrétienne peut tant aimer dans ce pays.

3 réflexions sur « Ya Habibi Tel Aviv »

  1. Bonsoir Alienor .. Je viens de passer un long moment sur ton blog. Je suis juif, français et, comme toi, j adore ce pays. Je suis très peiné que mes coreligionnaires juifs n’aient pas trouvé les moyens de garder une  » pépite » comme toi.. Le monde nous offre tellement de détracteurs que lorsqu’on à la chance d’avoir un regard aussi bienveillant venant d’une jolie jeune femme française, catholique, avec un esprit aussi éclaire et juste, ils devraient trouver les moyens de te garder près d’eux. Si j avais un tant soit peu de pouvoir je ferai de toi ( je te tutoie à la mode israélienne) une ambassadrice de ce merveilleux pays en guerre depuis sa création en 1948 et qui avance malgré tout A toute vitesse.. Je n ai pas les chiffres exactes mais je crois savoir que dans tout le
    Moyen orient seul ISRAEL voit son nombre de catholiques croître où se maintenir.. Que fait le monde devant cette radicalisation qui empêche les chrétiens de vivre leur foie avec le respect qui leur est dû . J ai lu aujourd hui que le sultan de Brunei avait interdit toute « manifestation » visible de noël .. Je t écris ce soir de tel Aviv ou je passe la semaine.. Je viens de regagner mon Hotel après une belle ballade sur Rothshild bonde de jeunes comme souvent les jeudis soirs .. Je vais te suivre régulièrement avec beaucoup de plaisir. Bon courage Amienor . Accroche toi .
    Bernard H.

    Aimé par 1 personne

    1. Toda raba Bernard! Je vous envie beaucoup cette ballade sur Rothshild! Oui je suis peinée par cette injustice, par la façon dont se sentent les israéliens et les juifs, à cause de la désinformation, de la manipulation, et si j’ose dire, une fois de plus de la « collaboration… » des pays occidentaux et leurs médias politiques. Je pense que tout grain de sel permettant de rétablir un tout petit peu de vérité concernant ce beau pays et ses supers habitants, est utile. Bonne soirée à Tel Aviv et merci encore pour votre mot. Aliénor

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s