As a Christian, why did I start supporting Israel? – En tant que chrétienne pourquoi ai-je commencé à soutenir Israël?

thumb_IMG_6253_1024thumb_IMG_6985_1024

Décembre 2013, polémique énorme en France sur l’interdiction des spectacles antisémites de Dieudonné. Souvenons nous que ces « spectacles humoristiques » tournant les victimes de la Shoah et les camps de concentration en dérision, sur fond d’une ignoble propagande antisémite nous expliquant pourquoi nous devons haïr les juifs. À partir de là le mouvement des quenellistes a pris une ampleur énorme, avec le soutien de sportifs comme Nicolas Anelka, ou de « l’idéologue » Alain Soral qui a eu la charmante IDÉE d’aller faire une quenelle devant le Mémorial de la Shoah à Berlin. Les réseaux sociaux se sont enflammés de posts antisémites, et même plus: nazis. Quenelles partout, « blagues » sur l’Holocauste, … Je me souviens d’une abomination, lorsqu’un nourrisson israélien a été tué, un post sur Twitter qui disait quelque chose comme « bien fait pour cette SALE CHIENNE JUIVE ». Du nazisme partout, partout, partout. Un acharnement énorme, mené par les brûleurs de voitures, accompagnés de néo nazis type « skin head », visant une communauté qui n’embête personne! Les juifs dans le monde entier font partie des exemples admirables qu’il existe en termes d’intégration enrichissante pour les pays qu’ils habitent.

Cela a été suivi par la guerre de Gaza en été 2014, étude de cas ADMIRABLE sur la désinformation, puis par Hyper Casher en janvier 2015, avec des « racailles » faisant une quenelle devant le supermarché.

Il m’a fallu peu de temps pour faire la distinction entre les deux camps: qui sont les anti-sionistes, et qui sont les sionistes. D’un côté la lumière, de l’autre les ténèbres. D’un côté l’éducation, de l’autre l’ignorance, la perdition, la déchéance. D’un côté l’amour, de l’autre la haine. D’un côté la vérité, de l’autre le mensonge, la manipulation, la diffamation. Je suis chrétienne, je suis donc du côté de la vérité, de l’amour, de la vie, et de la lumière. Et j’aime voir ce peuple intrinsèquement bon en Israël, à la maison, entre frères, vivre sa vie en PAIX.

**

December 2013, enormous controversy in France about the prohibition of the antisemitic shows of Dieudonné. Let’s remember that these « humoristic shows » make fun of the victimes of the Holocaust and of the concentration camps, accompanied by a strong antisemitic propaganda explaining us why we should hate the Jews. From then, the « quenelliste » movement surged, backed by the soccer player Nicolas Anelka, and the « ideologist » Alain Soral who had the good idea to make a « quenelle » in front of the Holocaust Memorial in Berlin. The social networks started being full of antisemitic and nazi posts: quenelles everywhere, « jokes » about the Shoah, … And I remember about a day when a baby girl was killed in Israel, and a French girl posted on Twitter something like: « This Jewish bitch has received what she deserved. » Nazism everywhere, everywhere, everywhere. A huge doggedness led by cars burners, and neo-nazi « skin heads »… on the Jews who have never bothered anybody…! The Jews worldwide have always been an admirable example of integration, with an enriching presence for the countries they inhabit.

That was followed by Gaza war in summer 2014, a marvelous case study of disinformation, then Hyper Casher in January 2015, when guys made a selfie doing a « quenelle » in front of the supermarket.

I needed a very short time to distinguish the two camps: anti-zionists and zionists. On a side the light, on the other side the darkness. On a side education, on the other side ignorance, perdition, and decay. On a side love, on the other side hatred. On a side the truth, on the other side lie, maniement, and slander. I’m a Christian, so I’m on the side of the truth, the love, the life, and the light. I love to see the inherently good Jewish people in Israel, at home, between brothers, living in PEACE.

Publicités

Auteur : Elinor

My name is Aliénor, Elinor in Hebrew, and I’m a Catholic from Paris. My heart belongs to Israel, so I’m going to tell you my journey there, and why would a christian be in love with this country. / / Je m’appelle Aliénor, Elinor en hébreu, catholique et parisienne. Mon coeur se trouve à 3250km de Paris: en Israël! Je vais donc vous raconter mes voyages là-bas, et vous montrer ce qu’une chrétienne peut tant aimer dans ce pays.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s