10 raisons d’aller à Jérusalem – 10 reasons to go to Jerusalem

thumb_IMG_8184_1024thumb_IMG_7502_1024thumb_IMG_7360_1024

Tous les chrétiens rêvent d’aller à Jérusalem, mais pour beaucoup, moins uppée qu’Ibiza ou moins exotique que Bangkok, ce rêve en reste toujours un. S’ils savaient ce qu’ils y trouveraient… 

Les juifs eux, et les israéliens (surtout ceux de Tel Aviv!) ne comprennent pas ce que je trouve à y faire. Tous aiment Jérusalem, mais dans la vieille ville, à part le Mur des Lamentations, tout leur a été détruit… 

Alors mes amis, chrétiens, juifs, et tous les autres, voici 10 choses incroyables que je trouve à cette ville.

  • Pour toucher de tes propres mains la pierre sur laquelle Jésus a prié pendant trois heures en souffrant d’une sueur de sang (phénomène très rare connu de la médecine, qui se produit lors d’une situation de stress extrême et non gérée par le corps). Toucher cette pierre revient à vénérer la pré-contrition et le pré-regret de nos péchés fait par Jésus-Christ. Il existe de très anciennes gravures et illustrations de cette pierre, qui avant que ne soit construite l’Église de Toutes les Nations, était protégée par un petit abris en pierre.

  • Pour te balader dans les rues de la vielle ville de Jérusalem, et penser qu’avant toi Jésus, la Sainte Vierge, les apôtres, ont marché à cet endroit. Mais aussi tout simplement pour être au sein même de la ville de Dieu, la ville où Dieu a choisi de réaliser tout son plan. C’est aussi la ville qui il y a 3000 ans déjà était la capitale biblique sur Terre. Elle a connu deux temples, celui de David et celui de Salomon, dont la pièce sacrée, le Saint des Saints (maintenant recouvert par la mosquée au dôme doré, Al Aqsa), recouvrait la vraie Arche d’Alliance, construite par les hébreux pendant l’Exode d’Égypte.

  • Pour admirer les 7 portes de la vieille ville, notamment la Porte Dorée. La Porte Dorée est celle par laquelle Jésus est entré dans la ville le jour des Rameaux, et est reconnue comme étant la Belle Porte (Actes 3). Elle est fermée depuis 1541 par Soliman le Magnifique, car le charmant monarque Ottoman savait que dans la tradition judéo-chrétienne le Messie doit revenir par cette porte. Les Évangiles nous enseignent que sur terre Jésus possédait son corps glorieux (même s’Il l’a toujours caché, sauf le jour de la Transfiguration), car il pouvait disparaître et réapparaitre dans d’autres endroits comme Il le voulait, et traverser les murs. Donc tout va bien, Il saura déjouer les tours de Soliman !

  • Pour te rendre à l’endroit où est née la Sainte Vierge, à côté de la Porte des Lions.

  • Pour te balader sur le Mont des Oliviers. Beaucoup d’endroits y sont encore assez sauvages et à côté du jardin de Getsémanie se trouve notamment un jardin d’oliviers assez rocheux, qui permet vraiment d’imaginer à quoi ressemblait le Jardin des Oliviers de Jésus. Le Mont des Oliviers est un havre de paix, comme une oasis qui permet de s’échapper de la cacophonie des souks de Jérusalem.

  • Pour voir le Cénacle de tes propres yeux, la pièce où Jésus a instauré la Messe et l’Eucharistie. C’est une pièce de style romain, avec deux colonnes de chaque côté de la pièce, fait totalement logique étant donné qu’au temps de Jésus la Terre Sainte était une colonie romaine. Fait original, et triste je trouve, aucune Messe n’y est jamais offerte.

  • Pour faire le Chemin de Croix, … sur le vrai chemin de Croix ! La Via Dolorosa, la bien nommée, commence au niveau de la Porte des Lions dans les vestiges d’Antonia, le palais de Ponce Pilate, et se termine au Saint Sépulcre (logique.) Chaque station est marquée au mur. Tous les vendredi à 15h00 en hiver, et 16h00 en été, les Franciscains organisent un Chemin de Croix dans toute la ville, et est dit généralement au moins en latin, espagnol, polonais, et anglais. À faire au moins une fois dans sa vie !

  • Pour te trouver sur le Mont des Oliviers et admirer le nombre de clochers, de croix, qui décorent la ville. Puis entendre sonner toutes les cloches, dont les plus puissantes et émouvantes, celles du Saint Sépulcre.

  • Pour aller en haut du Mont des Oliviers, à l’endroit de l’Ascension. La chapelle de l’Ascension appartient aujourd’hui aux musulmans, qui font la grande grâce aux catholiques de les laisser faire la Messe à cet endroit à l’Ascension. Cette chapelle recouvre la pierre de laquelle Jésus est parti au Ciel, dont il est dit qu’elle porte la marque de son pied.

  • Pour aller à l’église du Pater Noster, qui recouvre la grotte où Jésus a enseigné le Notre Père à ses disciples. Cette église a été construite au IV ème sous la direction de notre chère Sainte Hélène, la mère de Constantin, qui a notamment retrouvé la vraie Croix. Sur les murs extérieurs de l’église le Notre Père est écrit dans plus de 100 langues. Cela me fait penser que pendant un Chemin de Croix du vendredi, j’ai entendu des chinois dire le Notre Père en chinois. Impressionant.

Dans une société dans laquelle nous sommes toujours à la recherche d’expériences et d’émotions, rien ne vaut celle qui déchaine toutes les passions depuis 5000 ans, la belle Jérusalem.

**

All the Christians dream to visit Jerusalem, but less fashionable than Ibiza, and less exotic than Bangkok, this dream often remains one. If only they knew what they would find there…

The Jews, and the Israelis (mostly those of Tel Aviv!), don’t understand what I find so much to do there. All of them love Jerusalem, but for them, except the Western Wall, everything was destroyed.

So my friends, Christians, Jews, and others, here is 10 amazing things I find in Jerusalem!

  • To touch with your own hands the stone on which Jesus prayed during three hours, suffering from blood sweating (a very rare phenomenon known by the doctors, that happens during a high stress situation that the body can’t handle). Touching this stone is like adoring the pre-contrition and pre-regret of our sins by Jesus. Some very old engravings and illustrations of this stone are known, and show that before the building of the Church of All Nations, it was protected by a little stoned shelter.

  • To walk in the streets of Jerusalem, thinking that before you, Jesus, Mary, and the apostles walked at the same place. To be inside the city of God, the city that God chose to realize His all plan. It’s the city that was already 3000 years ago the Earth biblical capital. Two temples were built there, one by David and one by Salomon, and their holiest room, the Holy of Holies, protected the Ark of the Covenant, built by the Hebrews during the Exodus.

  • To admire the 7 doors of the old city, notably the Golden Gate. The Golden Gate is the one through which Jesus got in the city on Palm Sunday, and is renown as the Beautiful Gate (Acts 3). It was closed in 1541 by Suleiman the Magnificent, as this charming monarch new that in the Judeo-Christian tradition, the Messiah will come back through this gate. The New Testament teaches us that on Earth, Jesus had his glorious body (even if He always hid it, except in the day of the Transfiguration), as He could disappear and reappear in another place as He wanted, and could walk through the walls. So everything is ok, He will know how to thwart the traps of Suleiman.

  • To go to the birth place the Virgin Mary, close to Lions Gate.

  • To have a walk on the Mount of Olives. Many places there are still quite natural. Notably, close to the garden of Gethsemane, there is a wild and quite rocky olive trees garden, that enables one to imagine how was the Garden of Olives of Jesus. The Mount of Olives is a haven of peace, as an oases enabling to escape from the cacophony of the souks of Jerusalem.

  • To see the Cenacle, the room were Jesus initiate the sacrament of Eucharist, with your own eyes. It’s a room of Roman style, with a column at each side, which is quite logic as at the time of Jesus the Holy Land was a Roman colony. Original but quite sad fact, Masses are never offered in this place.

  • To pray the Way of the Cross… on the real Way of the Cross ! Via Dolorosa, properly named, starts close to Lions gate in the remnants of Antonia, the palace of Pontius Pilate, and ends at the church of the Holy Sepulcher (quite logic). Each station of the Cross is marked on the walls. Each Friday, at 3PM in winter, and 4PM in summer, the Franciscans organize a public Way of the Cross in the streets of the city. It is generally said at least in Latin, Spanish, Polish, and English. Something to do at least once in your life !

  • To be on the Mount of Olives, and admire the number of bell towers and Crosses that decorate the city. Then listening to the bells ringing, among which the most powerful and moving ones, those of the church of the Holy Sepulcher.

  • To go to the top of the Mount of Olives, at the place of the Ascension. The chapel of the Ascension is owned by the Muslims nowadays, whom by their great mercy, allow the Catholics to celebrate the Mass there the day of the Ascension. This chapel covers the stone from which Jesus rose to Heaven, and it is said to have the mark of Jesus’ foot on it.

  • To go to the church of the Pater Noster, on the Mount of Olives. This church covers the place where Jesus taught his apostles the prayer « Our Father ». This church was built in the 4th century, under the direction of our dear St. Helena, who notably recovered the real Cross. On the outside walles, the Our Father prayer is written in more than 100 languages. It makes me think about a day, doing the Franciscan Way of the Cross on a Friday afternoon, I heard Chinese people saying this prayer in Chinese. Impressing !

In a society where we are always running after experiences and emotions, nothing better than the one who since 5000 years, has been stiring up passions, the beautiful Jerusalem.

Publicités

Auteur : Elinor

My name is Aliénor, Elinor in Hebrew, and I’m a Catholic from Paris. My heart belongs to Israel, so I’m going to tell you my journey there, and why would a christian be in love with this country. / / Je m’appelle Aliénor, Elinor en hébreu, catholique et parisienne. Mon coeur se trouve à 3250km de Paris: en Israël! Je vais donc vous raconter mes voyages là-bas, et vous montrer ce qu’une chrétienne peut tant aimer dans ce pays.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s