More hummus less Hamas ! Ou la recette du bonheur …

thumb_IMG_7241_1024

Un jour l’un de mes amis israéliens amoureux de l’Inde et après avoir passé plusieurs mois dans le pays de Gandhi, m’a raconté que la raison principale pour laquelle il était rentré en Israël, c’était pour le houmous.

De même à Jérusalem, dans toutes les auberges de jeunesse palestiniennes qui offrent le petit-déjeuner (je conseille particulièrement le Petra Hostel), houmous et pain pita remplacent systématiquement et de manière délicieusement diététique, nos cafés croissants.

Mais quelle est la recette d’un tel bonheur ? Il en existe plusieurs, que l’on soit en Terre Sainte, en Égypte, en Syrie, au Liban ou en Arménie. Mais voici ma préférée :

Article à lire sur Aleteia : http://fr.aleteia.org/2017/02/05/connaissez-vous-la-recette-qui-unit-tout-le-moyen-orient/

Publicités

Une collaboration israélo-germanique va numériser les manuscrits de la mer Morte

IMG_7203.JPG
Site de Qumran, Israël, où les rouleaux de la Mer Morte ont été retrouvés en 1946

L’accès aux manuscrits bibliques

Informaticiens et chercheurs spécialistes des rouleaux de la mer Morte se lancent dans un projet enthousiasmant visant à télécharger les manuscrits bibliques sur un logiciel d’études. Des outils numériques de pointe permettront d’identifier les liens entre les milliers de minuscules fragments de parchemins découverts dans les grottes de Qumran. Ainsi, un environnement dynamique virtuel rendra possible la publication d’une édition numérique moderne des rouleaux. Le logiciel offrira également des outils paléographiques, – d’étude des manuscrits anciens – offrant la possibilité de faire des rapprochement avec les informations enregistrées dans d’autres bases de données. Le projet permettra à des étudiants du monde entier de travailler ensemble simultanément sur un espace de travail virtuel, et les lecteurs auront accès aux textes originaux des rouleaux, aux traductions mises-à-jour, ainsi qu’à des images en haute définition, à des dictionnaires, et à des textes parallèles.

La suite de l’article sur Aleteia : ici !

Israël annonce la plus grande découverte archéologique depuis 30 ans 

credit: Israel Antiquities Authority
credit: Israel Antiquities Authority

 

Les vestiges d’un navire romain ayant fait naufrage à la naissance de la chrétienté

Ce sont deux israéliens qui ont découvert fortuitement les vestiges d’un navire romain datant du IV ème siècle CE, alors qu’ils faisaient de la plongée sur le site de l’ancien port du Parc National de Césarée.

La suite de mon article sur Aleteia: http://fr.aleteia.org/2016/05/26/israel-annonce-la-plus-grande-decouverte-archeologique-depuis-30-ans/

L’UNESCO efface 3000 ans d’histoire judéo-chrétienne à Jérusalem

Maquette de reproduction du Temple de Salomon, au Musée d’Israël, Jérusalem.

Présenté par l’Algérie, l’Égypte, le Liban, le Maroc, Oman, le Qatar et le Soudan, le projet intitulé « Palestine occupée » a été voté le mois dernier.

L’Unesco avait déjà fait preuve de clairvoyance en octobre 2015 en classant le tombeau des Patriarches Abraham et Sarah, et la Tombe de Rachel parmi les lieux saints exclusifs de l’islam. Dans la résolution 185 EX/15 du 19 novembre 2010, votée en octobre 2015 après de tumultueuses négociations, l’Unesco nomme le Tombeau des Patriarches « Al Haram Al Ibrahimi » et la Tombe de Rachel « Mosquée Bilal bin Rabah », affirme que ces derniers « font partie intégrante des territoires palestiniens occupés » et exige qu’Israël retire ces deux monuments de la liste du patrimoine national israélien.

Suite de l’article sur le site d’Aleteia:

http://fr.aleteia.org/2016/05/11/lunesco-efface-3-000-ans-dhistoire-judeo-chretienne-a-jerusalem/

Où dormir en voyage dans le pays préféré de Dieu?

thumb_IMG_6477_1024

Voici une sélection d’auberges bon marché, testées et approuvées, dans les principales villes de Terre Sainte.

L’auberge est située sur l’une des rues principales de Tel Aviv, à deux minutes de la plage centrale. Il est vraiment pratique de pouvoir aller à la plage la journée, rentrer se rafraîchir, puis retourner vers le bord de mer ayant vu partir sainte Marie-Madeleine et saint Jean vers la France, et marcher sur la promenade de Tel Aviv jusqu’à la vieille ville de Jaffa. C’est de cette ville que Jonas s’en allant en bateau, a préfiguré la mise au tombeau du Christ en disparaissant pendant trois jours sous la mer.

À Jaffa, la messe catholique dans l’église Saint-Pierre a lieu à 18 h, en espagnol en général. Après la messe, s’il est difficile de trouver une côte de porc à Jaffa (dommage, car c’est là que saint Pierre a appris que l’on avait désormais le droit d’en manger), on peut déguster un jus de grenade frais ou un malabi. Le malabi est un dessert arabe extraordinaire, composé d’un yaourt solide sucré, arrosé de sirop de rose, et saupoudré de cacahuètes écrasées et de poudre de coco. Après ce petit moment de paradis, on peut rentrer au Momo’s Hostel à pieds et bouquiner sur la terrasse de la chambre

L’article sur Aleteia.fr:

http://fr.aleteia.org/2016/04/30/ou-dormir-lors-dun-voyage-au-pays-du-christ/

Israël : seul pays du Moyen-Orient où les chrétiens sont libres et en sécurité

  

Alors que dans la majorité des pays du Moyen-Orient la population chrétienne est persécutée et en voie de disparition, en Israël, elle peut vivre libre et en toute sécurité. Depuis 1948, la population des chrétiens d’Israël a été multipliée par 5. La minorité chrétienne n’est d’ailleurs pas la seule minorité à prospérer. Les druzes et les […]

https://geeksandpolitics.wordpress.com/2016/03/28/israel-seul-pays-de-moyen-orient-ou-les-chretiens-sont-libres-et-en-securite/

Comment passer une heure merveilleuse au Saint Sépulcre de Jérusalem

thumb_IMG_8266_1024thumb_IMG_7118_1024thumb_IMG_6092_1024

Une procession transporte chaque après-midi les pélerins catholiques en visite dans la ville sainte.

À 17 h en été et 16 h en hiver, c’est une procession à laquelle tous les chrétiens sont invités à participer. Des écrits datant de l’an 392 de la pélerine Égerie, une noble dame espagnole, montrent que cette procession a toujours existé. Par ailleurs, les textes du pèlerin Mariano de Sienne, enseignent qu’en 1431 c’étaient déjà les Franciscains qui avaient la responsabilité de cette dévotion.

Quatorze stations de la Passion, différentes de celles du Chemin de Croix, sont priées, chantées, et méditées.

La suite de l’article sur Aleteia:

http://fr.aleteia.org/2016/02/29/comment-passer-une-heure-merveilleuse-au-saint-sepulcre-de-jerusalem/