L’UNESCO efface 3000 ans d’histoire judéo-chrétienne à Jérusalem

Maquette de reproduction du Temple de Salomon, au Musée d’Israël, Jérusalem.

Présenté par l’Algérie, l’Égypte, le Liban, le Maroc, Oman, le Qatar et le Soudan, le projet intitulé « Palestine occupée » a été voté le mois dernier.

L’Unesco avait déjà fait preuve de clairvoyance en octobre 2015 en classant le tombeau des Patriarches Abraham et Sarah, et la Tombe de Rachel parmi les lieux saints exclusifs de l’islam. Dans la résolution 185 EX/15 du 19 novembre 2010, votée en octobre 2015 après de tumultueuses négociations, l’Unesco nomme le Tombeau des Patriarches « Al Haram Al Ibrahimi » et la Tombe de Rachel « Mosquée Bilal bin Rabah », affirme que ces derniers « font partie intégrante des territoires palestiniens occupés » et exige qu’Israël retire ces deux monuments de la liste du patrimoine national israélien.

Suite de l’article sur le site d’Aleteia:

http://fr.aleteia.org/2016/05/11/lunesco-efface-3-000-ans-dhistoire-judeo-chretienne-a-jerusalem/

Publicités