Une collaboration israélo-germanique va numériser les manuscrits de la mer Morte

IMG_7203.JPG
Site de Qumran, Israël, où les rouleaux de la Mer Morte ont été retrouvés en 1946

L’accès aux manuscrits bibliques

Informaticiens et chercheurs spécialistes des rouleaux de la mer Morte se lancent dans un projet enthousiasmant visant à télécharger les manuscrits bibliques sur un logiciel d’études. Des outils numériques de pointe permettront d’identifier les liens entre les milliers de minuscules fragments de parchemins découverts dans les grottes de Qumran. Ainsi, un environnement dynamique virtuel rendra possible la publication d’une édition numérique moderne des rouleaux. Le logiciel offrira également des outils paléographiques, – d’étude des manuscrits anciens – offrant la possibilité de faire des rapprochement avec les informations enregistrées dans d’autres bases de données. Le projet permettra à des étudiants du monde entier de travailler ensemble simultanément sur un espace de travail virtuel, et les lecteurs auront accès aux textes originaux des rouleaux, aux traductions mises-à-jour, ainsi qu’à des images en haute définition, à des dictionnaires, et à des textes parallèles.

La suite de l’article sur Aleteia : ici !

Publicités

Liberté, égalité, fraternité, lait et miel, mazal tov Israël

thumb_IMG_7241_1024thumb_IMG_6985_1024

Liberté, égalité, fraternité, lait et miel, mazal tov Israël

Bercée depuis l’enfance par l’Église catholique et la Bible, le pays où coulent le lait et le miel m’a toujours fascinée. Israël, pays préféré de Dieu (ou D’, comme vous préférez), dans lequel Il a décidé de faire vivre en paix son peuple après 400 ans d’esclavage. En visitant ce pays en 2015 pour la première fois, je réalise qu’en 3500 ans cette terre a conservé son dessein principal : la liberté. Continuer à lire … « Liberté, égalité, fraternité, lait et miel, mazal tov Israël »

The tomb of king David is loved by the people of God-La tombe du roi David est chérie du peuple de Dieu

thumb_IMG_7503_1024thumb_IMG_7502_1024thumb_IMG_5789_1024thumb_IMG_5779_1024

« Ce soir de mai 1948 (…) Dans la cour un officier du régiment Suffolk l’attendait pour lui présenter solennellement une longue clef. C’était la clef de la porte de Sion, une des 7 portes de Jerusalem. 
 « – Depuis l’an 70 jusqu’à ce jour, déclara l’officier, aucune clef de Jerusalem n’a plus été entre les mains des juifs. C’est donc la première fois en 19 siècles que votre peuple obtient ce privilège. » » C’était la clef de la porte de Sion. Le Mont Sion est d’une importance émotionnelle majeure pour les chrétiens et les juifs. À lui seul, il possède la consonance biblique de Sion, ainsi que le Cénacle, l’abbaye de la Dormition, où la Sainte Vierge s’est endormie, et le tombeau du roi David ! Continuer à lire … « The tomb of king David is loved by the people of God-La tombe du roi David est chérie du peuple de Dieu »

The Dead Sea, or God’s humor – La mer Morte ou l’humour de Dieu

thumb_IMG_7207_1024thumb_IMG_7209_1024thumb_IMG_7217_1024

In September I had the luck to go to the Dead Sea. I was with an organized tour, based in Jerusalem (the Dead Sea is located 25 minutes from there). We crossed the Desert of Judah, nothing more biblical, we saw the biblical oasis of Ein Gedi and it’s waterfalls, but also the caves of Qumran, which alone prove the legitimacy of the creation of the new State of Israel, and the authenticity and antiquity of the New Testament. Only in Israel you can live so much emotions per minute. Continuer à lire … « The Dead Sea, or God’s humor – La mer Morte ou l’humour de Dieu »

Une journée à Nazareth – A day in Nazareth

 

thumb_IMG_5621_1024
Cave of the Annunciation – It’s written: Verbum caro hic factum est. Which means: The Word was made flesh here.
thumb_IMG_5664_1024
Exposition of the Blessed Sacrament in front of the cave of the Annunciation

thumb_IMG_5655_1024thumb_IMG_5645_1024

thumb_IMG_5616_1024 2
The Holy Spirit?

thumb_IMG_5610_1024

« L’enfant sera nazir dès le sein de sa mère ». Juges 13-5 (au sujet de Samson)

« Et vint demeurer dans une ville appelée Nazareth, afin que s’accomplît ce qui avait été annoncé par les prophètes: Il sera appelé Nazaréen. » Matthieu 2-23

En hébreu, « nazir » (consacré) et  « Nazaréen » sont de la même racine.

L’Angelus, sur le lieu de l’Angelus

Angelus : « L’ange du Seigneur annonça à la Vierge Marie. Et elle conçu du Saint Esprit.(Je vous salue Marie)

Voici la servante du Seigneur. Qu’il me soit fait selon votre parole. (Je vous salue Marie)

Et le Verbe s’est fait chair. Et il a habité parmi nous. (Je vous salue Marie)

Priez pour nous Sainte Mère de Dieu, afin que nous soyons rendus dignes des promesses de Notre Seigneur Jésus-Christ. »

Prions : Daignez, Seigneur, répandre votre grâce dans nos âmes, afin qu’ayant connu par la voix de l’Ange l’Incarnation de Votre Fils Jésus Christ, nous puissions parvenir par sa Passion et par sa Croix, à la gloire de sa Résurrection, par le même Jésus Christ Votre Fils, notre Seigneur. Amen

En pèlerinage à Nazareth, j’ai eu la chance de vivre un moment particulièrement émouvant : entendre sonner les cloches de l’Angelus de la basilique de l’Annonciation. En d’autres termes, les cloches qui annoncent la prière de dévotion chrétienne à l’Annonciation de l’ange Gabriel à Marie, à l’endroit même où cela s’est passé.

Perdue chez Jésus et la Sainte Vierge Continuer à lire … « Une journée à Nazareth – A day in Nazareth »

Que ressent-on à Jérusalem? – How does one feels in Jerusalem?

thumb_IMG_6558_1024thumb_IMG_6016_1024thumb_IMG_5988_1024thumb_IMG_5753_1024thumb_IMG_6559_1024

Israeli-Palestinian conflict, terrorism, stabbings, death, blood… that’s what medias show of Jerusalem. Last summer, as I was spending two months in Israel, my mother and my friends regularly sent me messages : « Olala it seems to get tough in Israel ! ». « Oh yeah ? », I answered. Indeed, problems in Israel are scary only in the medias.

The Old City of Jerusalem is unique, funny, one doesn’t even know where to look at, as it’s so rich !

The city is mainly Palestinian (you see how cruel the Israeli apartheid is… hum), it’s a giant souk in which you get approached in every languages by the merchants. Rosary beads, crosses, Magen David, taliths, kippas, wooden statues representing Jesus or Mary, crowns of thorns, camel leather sandals, candlesticks, nard or myrrh oils… An aftertaste of Temple merchants, but at the same time you want to buy everything. The Palestinians welcome you warmly in their little stores, sometimes serve you a Turkish coffee (“Just for pleasure, no business”, they say…), and give the best of themselves to have you pay 5 times the price. Their great tactic is to tell you : « Come, I want to make you a present ! ». So you get in the store, they make you a necklace with a little pearl. On the meantime, what are you doing? If not looking at their products!… It’s so irresistible that eventually you buy something. Last time it happened to me I left the store with a pair of golden earrings, that I’ve been wearing everyday since 4 months. I enables me to always have a little part of Jerusalem on me. So it’s not that mean ! Continuer à lire … « Que ressent-on à Jérusalem? – How does one feels in Jerusalem? »

5 reasons why Tel Avivis got my heart – 5 raisons pour lesquelles j’aime les Tel Aviviens

thumb_IMG_6952_1024

  • La simplicité humaine : Nul besoin de prendre des pincettes pour parler aux gens, aucune peur de se faire envoyer balader quand on demande un renseignement. Tel Aviv est comme une grande famille de plus de 400 000 personnes, dans laquelle les gens ont beaucoup de bienveillance les uns envers les autres. Grande ville, mais mentalité de village, pas d’individualisme, beaucoup de contacts humains. Je me souviens d’un jour où juste avant de partir à l’aéroport, ma carte de crédit est restée bloquée dans le distributeur de Super Yehuda. Tout le monde dans le supermarché s’en est mêlé, en disant qu’il fallait appeler le manager, que j’étais touriste, qu’il fallait m’aider, à tout prix ! Une heure plus tard le caissier m’envoyait un message Facebook pour me dire qu’il avait ma carte ! (vous imaginez à Paris…)

Continuer à lire … « 5 reasons why Tel Avivis got my heart – 5 raisons pour lesquelles j’aime les Tel Aviviens »